L’ASTROLOGIE ET LES RAYONS



« Lorsque les astrologues veulent étudier les thèmes astrologiques, s’ils veulent être véritablement propres dans les termes, ils ne doivent plus considérer uniquement la planète Jupiter, ou Saturne, ou Mercure, mais en fait ils doivent considérer leur rayon, et au-delà du rayon, l’Élohim ou le Koumara qui le préside. Et ainsi, ils sauront véritablement déterminer le chemin initiatique de l’individu, au lieu de lui dire seulement attention à ceci ou attention à cela.

Forcément les choses du plan physique comptent aussi, et elles sont déterminées aussi. Mais pour quelqu’un qui veut avancer de manière beaucoup plus initiatique en astrologie et qui veut aussi conseiller aux individus de manière plus initiatique, alors il lui faut considérer le rayon de la planète.

Pour beaucoup, vous connaissez déjà les trois premiers rayons, c’est-à-dire les rayons de la volonté, de l’amour sagesse, de l’intelligence active, ainsi que tous les autres quatre rayons qui sont assez bien connus maintenant.

Eh bien, lorsque l’on arrive à déterminer le rayon de la planète (et en considérant les aspects que font les autres planètes avec cette planète-là), on peut alors conclure immédiatement quelle va être l’épreuve initiatique de l’individu, ou bien ce qu’il doit comprendre, là où il doit être éprouvé, ce qu’il doit abandonner, en quoi il doit se détacher (et ceci plus par rapport au rayon).

Pourquoi j’insiste sur le rayon ?

Parce que tout simplement à l’heure actuelle, beaucoup d’astrologues disent pouvoir faire des thèmes initiatiques en considérant l’aspect psychique de la planète. Et c’est vrai que c’est déjà un niveau supérieur par rapport à l’astrologie traditionnelle et qui se répand de plus en plus dans les rues d’aujourd’hui.

Mais pourtant cela n’est pas le tout, et c’est pour cela qu’il faut avant tout considérer le rayon, donc dépasser même le caractère psychique d’une planète.

Et lorsque l’on considère le rayon, alors on saura quels seront les aspects que va projeter ce rayon sur un plan psychique, initiatique et même physique. Et lorsque les astrologues feront des thèmes astrologiques d’après les rayons, toute l’astrologie changera.

À l’heure actuelle il y a beaucoup d’astrologues qui sont de bonne volonté et qui essayent d’aller plus loin, à fin de découvrir beaucoup plus à propos de l’âme et des énergies, mais ils sont comme bloqués, comme paralysés.

Pourquoi ?

Parce que tout simplement pour pouvoir aller plus loin, il faut enfin comprendre et mélanger à la tradition ancienne, la connaissance sur les rayons.

Alors vous allez me dire que les rayons, de toute manière sont très vite déterminés, et que lorsqu’on les lit, lorsqu’on prend connaissance, on s’aperçoit que leur nature finalement se résume chaque fois à quelques mots.

Et c’est vrai, mais là est le véritable travail de chaque disciple astrologue de savoir trouver l’ouverture de ces mots-là, et de comprendre ce que vibratoirement et énergétiquement cela implique. »

(Maître Pastor, conférence du 7.11.87)




OBSERVATIONS

Donc pour pouvoir étudier plus profondément une carte astrologique, il faut aussi étudier les rayons. Malheureusement je ne connais pas actuellement les correspondances des rayons avec les planètes, cependant j’espère dans le futur les trouver et vous les donner.

Et pour ceux qui ne voudront pas attendre et préféreront chercher pour eux-mêmes, je leur conseille de chercher dans la Théosophie Originelle (dont les principaux instructeurs sont Blavatsky et William Judge) parce que c’est elle le véritable enseignement qui a été apporté par les Maîtres de Sagesse.

Tandis que les autres enseignements ésotériques qui sont apparus après ont beaucoup d’erreurs qui ont été ajoutés. Ainsi par exemple, les défenseurs d'Alice Bailey proclament qu’elle a apporté les connaissances plus profondes sur les rayons.

Mais quand on étudie plus profondément son enseignement, on se rend compte que celui-ci est rempli d’erreurs. Comme par exemple, la liste des planètes sacrées qu’Alice Bailey donne est fausse comme je le démontre ici.

Et si la liste des planètes sacrées est fausse, alors les correspondances avec les rayons qu'elle donne vont l'être aussi.

Et liste d'Alice Bailey est fausse parce qu’elle a copié les équivocations que Leadbeater a inventées, et malheureusement autres instructeurs on fait pareil : Max Heindel, Rudolf Steiner, etc.




LES PLANÈTES SACRÉES SELON ALICE BAILEY



La théosophie explique (qu'à un niveau ésotérique) il y a des planètes qui sont plus importantes que d'autres, parce que ces planètes sont les « chakras » du système solaire, et c'est pour cela que ces planètes ont une grande importance dans la structure énergétique du système solaire.

Et dans l'occultisme ces planètes particulres sont appelées :

« Les planètes sacrées »

Et Alice Bailey, comme la grande ésotériste qu'elle prétendait être, elle a donné la suivante classification des planètes de notre système solaire :

Planètes sacrées

Vulcan
Mercure
Vénus
Jupiter
Saturne
Neptune
Uranus


Planètes non sacrées

Terre
Mars
Pluton
La Lune
Le Soleil


(Ceci se trouve dans son livre "Psychologie Ésotérique", volume I, deuxième partie, chapitre III, section 2 intitulé: " Le rayon de la planète Terre ", p.335, dont la première édition a été imprimée en 1936)


MAIS LE DÉTAIL EST QUE CETTE CLASSIFICATION EST ERRONÉE !


Comme le témoigne Blavatsky dans son livre "La Doctrine Secrète" où elle a écrit :

« Les planètes sacrées sont: Mercure, Mars, Vénus, Jupiter, Saturne, le Soleil et la Lune. »

(Volume I, page 575, 1888)


Nous voyons donc que les planètes sacrées correspondent aux planètes utilisées par l'astrologie antique.

Ce qui a aussi beaucoup de logique, puisque l'astrologie (et malgré toutes les altérations qui ont été faites) est une science hermétique très profonde et c'est pourquoi les anciens astrologues connaissaient l'importance de ces planètes.


Et contrairement à ce que prétendent les sceptiques modernes, les sages de l’antiquité savaient que le soleil et la lune n'étaient pas des planètes. Cependant, ils les ont utilisés dans leur classification pour des raisons cachées, comme le souligne Blavatsky :

« Cette classification n'est acceptée qu'à des fins astrologiques. Alors que la véritable classification (qui est maintenue secrète) diffère de celle-ci. Le Soleil, la Lune, et même les étoiles [qui composent les différentes constellations] ont été uniquement utilisés comme des substituts pour des fins publiques. »
(La Doctrine Secrète I, p.575, note en bas de la page)

Le Soleil et la Lune ont donc été utilisés pour représenter deux planètes sacrées encore inconnues aujourd'hui.


Pourquoi Alice Bailey a-t-elle donné une mauvaise classification ?


Eh bien, parce que elle s’est basé sur les enseignements erronés qu’a inventés Leadbeater. Et si vous voyez le tableau suivant, vous allez constater qu'il a les mêmes planètes qu'Alice Bailey a désignées comme des planètes sacrées, seulement la planète Terre (Earth) a été changé par Mercure.


TABLEAU
ALICE BAILEY

Vulcan
Vénus
Terre
Jupiter
Saturn
Uranus
Neptune


Vulcan
Vénus
Mercure
Jupiter
Saturn
Uranus
Neptune



Or ce tableau a été élaboré par le chercheur Arthur Powell et publiée dans son livre "Le System Solaire" en 1930 (c'est-à-dire six ans avant que Bailey publie son livre "Psychologie Ésotérique") et basé sur ce que Leadbeater avait écrit dans son livre "Manuel de Théosophie" (1912).

Mais il s'avère que cette structure est complètement fausse et a été inventée par Leadbeater pour vouloir complaire à son ami le journaliste Sinnett qui avait commis une grave erreur lorsqu’il a déclaré que Mars et Mercure appartiennent à la même chaîne planétaire que la Terre.

(Ceci je le détaille dans : que sont les diagrammes planétaires ?)
[Après je le mets]




CONCLUSION

Par conséquent, si Alice Bailey avait été la messagère des Maîtres de Shamballa comme elle le prétendait, alors elle aurait donné la même liste de planètes sacrées qu’avait donnée Blavatsky. Mais nous voyons qu’en réalité elle s’est basée dans le livre d'Arthur Powell. Et pour empirer la chose, elle s’est même pas rendue compte que ce qu’enseignait Leadbeater était faux !!!





QUELLE EST LA VÉRITABLE FONCTION DU TROISIÈME ŒIL ?




« Si par exemple vous regardez une planète uniquement avec votre œil physique, avec votre science et avec toutes vos connaissances et vos données actuelles ; ce que vous apprenez par ces moyens-là ne représente que le 10 % de ce qu’est la planète.

Donc pour véritablement connaître une planète, il faut avoir développé l’œil de l’intelligence, connue plus usuellement comme le troisième œil.

Les gens pensent que le troisième œil sert seulement pour regarder les auras, pour regarder les mondes invisibles, pour percevoir les registres akashiques, etc. Mais en réalité lorsqu’il s’applique uniquement pour ces propos-là, il n’utilise qu’un 40 à 50% au maximum de son activité véritable.


En fait à quoi sert réellement le troisième œil ?

En réalité le troisième œil ne sert pas spécifiquement à voir dans l’astral, ou à voir dans les registres akashique, ou à voir l’aura, et toutes ces choses-là.

Bien sûr dans un premier temps ce sont les manifestations qu’il sera capable de contempler. Mais avant tout, le troisième œil a été créé comme un instrument de découverte, et il est en vous pour que vous puissiez connaître en profondeur tout ce que vous observez à travers lui. Et ceci est possible parce que quand le troisième œil se trouve très développé, il dispose de la capacité à découvrir le vrai.

Et sur ce point, on pourrait le comparer à vos télescopes, sauf que lorsque vous regardez quelque chose avec un télescope, vous recevez uniquement l’image, mais pas l’intelligence de ce que vous observez. Et ainsi si vous regardez une planète au travers d’un télescope, vous allez pouvoir regarder ces vallées, ces montagnes, ces nuages, etc. Mais vous n’allez pas avoir ou sentir l’intelligence de cette planète.

Par contre par le télescope que constitue le troisième œil, non seulement vous allez avoir la même vision rapprochée de la planète, mais en plus, vous allez recevoir l’intelligence de la planète. Et c’est pour cela que sur un plan tout à fait astral, lorsque vous pouvez voir les couleurs de l’aura, non seulement vous voyez l’aura, mais vous sentez aussi l’individu tel qu’il est à cause de sa couleur.

Donc, le troisième œil permet la vision et l’entendement de la vision, et c’est cela le point important. Tout le monde s’arrête sur la vision. Mais en réalité une fois que vous avez la vision, cela veut dire que vous pouvez commencer à travailler véritablement le troisième œil, et vous devez pour autant commencer à travailler aussi l’entendement que permet cet organe spirituel.


Et de quelle manière ?

C’est très simple, il vous suffit alors de vous fixer complètement et totalement le son.

Par le troisième œil, on a l’habitude de fixer des images, des symboles, des couleurs, pour justement fusionner avec un égrégore, un Maître etc. Or dès que le troisième œil commence à fonctionner, il faut se retirer du monde phénoménal des images et des couleurs, pour se fixer complètement sur le son, parce que c’est le son qui va lui permettre d’accomplir l’évolution supérieure. Et ce son en question est un « i » très aigu.

Pour ceux qui ont déjà la capacité de voir l’aura ou de voir des formes subtiles, en méditation, il faut qu’au même temps que vous vous fixiez sur le troisième œil, que vous entendiez dans votre tête et que vous formuliez dans votre tête, le son « i » de la manière la plus aiguë que vous pouvez imaginer, sans le prononcer, simplement en le pensant. Et vous verrez que par là même votre méditation s’en trouvera renforcée.

Pourquoi ?

Parce que pour beaucoup de gens, pendant la méditation ils soufrent des pertes de concentration. Or en vous fixant sur un son, vous êtes obligés de développer une concentration absolue que rien ne saura détourner, parce que vous êtes obligés d’occuper plusieurs organes à la fois. Parce que même si vous ne prononcez aucun son, vous êtes obligés d’occuper facultativement les oreilles, car subtilement et psychiquement, vous allez être obligés d’entendre le son.

Puis vous allez être obligés de faire fonctionner le plan mental, je veux dire le plan mental inférieur, celui de la pensée puisqu’il va falloir vous concentrer pour produire et penser à ce son. Et aussi les organes des yeux qui devront se concentrer absolument en direction du troisième œil.

Et ainsi la concentration que vous développez est absolue, et par cette concentration absolue, vous pouvez arriver à découvrir le plan supérieur que permet le troisième œil. Donc l’entendement en même temps que la vision.

Et c’est de cette manière-là que les Maîtres agissent, ce n’est pas avec autre chose. Lorsque Jésus lui a dit à son disciple :

« Va aux portes de Jérusalem parce qu’un âne m’attend là-bas, et tu me le rapportes. »


Est-ce que Jésus a dit ceci parce qu’il était un voyant ?
Est-ce qu’il a dit ça parce qu’il avait le don de la divination ?
Est-ce que c’est parce qu’il était un clairvoyant ?

Non

Rien de tout cela. Jésus ne s’amusait même pas à exercer ces choses-là, mais par contre l’envergure de son entendement était telle, l’envergure de son troisième œil était telle, que partout où il posait sa conscience, il en avait la vision et l’entendement.

Donc, il a suffi qu’il pense en Jérusalem, pour qu’il voie tout de suite ce qui l’attendait là-bas : l’âne qui se trouvait aux portes de Jérusalem et qui lui permettrait d’entrer, et aussi la mort qui l’attendait pour accomplir son destin…

~ * ~

Donc vous voyez, les Maîtres se servent du troisième œil à un niveau très différent que les autres gens, et lorsque vous pourrez avoir ce degré de vision, alors vous allez pouvoir regarder véritablement à l’intérieur de la vie même.

C’est-à-dire que par exemple vous pourrez pénétrer la cellule et connaître son intelligence, connaître son plan, sa détermination et sa fonction.

Et c’est par là seulement qu’un disciple arrive à incorporer le plan des Maîtres et pas autrement, parce que justement pour effectuer quelque chose, il faut pouvoir comprendre ce quelque chose, afin de le tenir (de la même façon comme le marin tient le gouvernail entre ses mains).

Parce que si le marin ne peut pas tenir son bateau, il va forcément aller dans n’importe quelle direction. Donc la capacité du disciple doit être celle-là, de connaître le cap, de connaître son navire, et de maintenir le cap. »

(Maître Pastor, conférence 7.11.87)




OBSERVATION

Dans une autre conférence, Pastor avait expliqué que quand les humains arrivent à un certain niveau d’évolution, ils acquirent ce que les Maîtres nomment « la connaissance instantanée ». Et alors ils leur suffissent de se concentrer sur quelque chose pour qu’ils obtiennent toute l’information de cette chose. Et ici on découvre que cette faculté s’obtient à travers le troisième œil quand on l’utilise dans sa capacité supérieure.




IL EXISTE UN SOLEIL À L’INTÉRIEUR DES PLANÈTES



« Ainsi comme votre centre de vie qui est votre cœur se trouve positionné à l’intérieur de votre corps, de la même manière la vibration de vie d’une planète est positionnée au centre de la planète.

Et cette vibration de vie d’une planète se manifeste sous la forme d’un soleil.

Exactement de la même manière que le soleil existe dans votre système solaire. Non pas en tant que magma ou en tant que lave, mais en tant que soleil véritable.

C’est-à-dire que si l’on faisait une coupe transversale d’une planète, on s’apercevrait qu’il y aurait son écorce avec les différents composants terrestres, (ou gazeux pour les planètes gazeuses), et quelques fois plus à l’intérieur, il aurait d’autres éléments un peu plus en combustion, comme cela est le cas pour la Terre avec le magma.

Et au centre on s’attendrait à rencontrer du feu, un feu bien physique, mais il n’en est rien. Il y a au contraire à ce niveau-là comme une perte de la sonde.

Pourquoi ?

Parce que le degré vibratoire devient de plus en plus intense. C’est-à-dire que chaque planète est en fait un soleil qui s’est peu à peu comme refroidi, et le fait de se refroidir lui a créé une densité.

Le soleil que vous connaissez et qui fait partie de votre système solaire, et qui est le père de votre système solaire à l’heure actuelle, n’a aucune densité de cette manière que je vous mentionne. Il émet avant tout un rayonnement, des vibrations, il émet une énergie.

Par contre, lorsque l’on prend les soleils qui sont destinés à se concrétiser comme des planètes, il faut attendre un certain temps, un certain cycle, un certain nombre de tours à l’intérieur de l’univers lui-même, pour que ces soleils commencent à se refroidir, et ceci non pas parce que son feu peut être refroidi, mais parce que l’ordre lui en est donné de se rétracter.

Et c’est à ce moment-là que le rayonnement spirituel de ce petit soleil finit par descendre en vibration et concrétiser des atomes capables de former de la matière, une couche terrestre, etc.

Et c’est pour cela que les êtres hautement développés résident au cœur de la planète, parce que c’est le seul endroit où réside encore le soleil spirituel de la planète.

Donc la dimension spirituelle de la planète ne se trouve pas à l’extérieur, et n’est pas non plus dans le plan astral de la planète comme le prétendent certains, mais elle se trouve au cœur de la planète.

Et c’est pour cela qu’au fil des traditions et légendes, il y a toujours existé le mythe du roi endormi au cœur de la sphère. Le mythe du roi sur son trône avec ses serviteurs, au creux de la planète elle-même.

Mais ce n’est pas un mythe, c’est une réalité. Cependant il ne faut pas conter descendre au centre de la Terre en espérant découvrir le Logos planétaire, car aucun chemin ne mène à cette civilisation, parce que même s’il existe des portes, il s’agit de portes qui mènent à une autre dimension (même si cette autre dimension se situe à l’intérieur de la planète).

De la même manière que si vous voulez physiquement aller voir ce qui se passe sur le soleil, vous ne trouverez aucune trace de vie. Par contre si vous y allez spirituellement, alors-là oui, vous allez y rencontrer le peuple du soleil.

Chaque fois que vous vous approchez dans l’univers à une zone de lumière, cela veut dire que la civilisation qui vit sur ce point de lumière, si elle ne peut émettre que du rayonnement, cela veut dire qu’elle est déjà dans une sphère spirituelle.

Par contre lorsque vous considérez des planètes qui ont des croûtes terrestres, vous pouvez être sûr qu’elles ont eu, qu’elles ont, ou qu’elles vont avoir des humanités physiques, tandis que celles qui ne sont qu’énergie (comme c’est le cas des étoiles), elles n’abritent que des civilisations déjà montées dans la quatrième, la cinquième, voire même la sixième dimension comme c’est le cas pour le soleil.

Qu’est-ce que j’entends par sixième dimension ?

J’entends tout simplement le plan spirituel le plus élevé venant de la hiérarchie terrestre accessible à l’être humain.

~ * ~

En conclusion, la dimension spirituelle d’une planète se manifeste sous la forme d’une étoile à l’intérieur de cette planète, et c’est elle qui va déterminer le volume, la masse, la chaleur, la couleur et son influence énergétique de cette planète. »

(Maître Pastor, Conférence du 7.11.87)







OBSERVATIONS

L’investigation que j’ai effectuée sur Pastor m’a amené à conclure que très probablement il est un véritable maître de la hiérarchie planétaire (c’est-à-dire qu’il fait partie de ces humains qui sont beaucoup plus avancé que nous) et c'est pourquoi je lui donne un vote de confiance que ce qu'il dit est probablement vrai.



Comparaison avec la théorie de la Terre creuse

Cependant, il ne faut pas confondre l'explication qu’a donné Pastor avec la théorie qui considère que la Terre est creuse, parce que cette théorie prétend que la Terre est comme la cape d'une boule de ping-pong avec un grand espace vide à l'intérieur et un petit soleil qui brille dans son centre.


(Et certains individus ont ajouté qu'il y aurait deux trous au niveau des pôles de la Terre qui permettraient d’entrer à l'intérieur, et qu’il y a aussi des civilisations qui habitent de l'autre côté de la croûte terrestre, et que cet autre côté contient également des océans et des montagnes, et que les habitants à l’intérieur de la planète sont des extraterrestres ou des Anunnakis ou des Reptiliens, etc.

Donc comme vous pouvez le constater, cette théorie est un mélange de beaucoup d’inventions.)

Tandis que ce qu’a dit Pastor, c'est que les planètes sont en fait de petites étoiles dont la vibration s’est réduite pour qu'une couche de matière puisse se créer à sa surface.

Et ça c’est consistant avec l’enseignement ésotérique, parce que celui-ci affirme que chaque source de vie a son origine dans l'Esprit qui descend dans la matière.

Et Pastor a précisé que les habitants de cette étoile intérieure ne se trouvent pas sur le plan physique, mais dans une autre dimension, c'est-à-dire dans un plan d'existence supérieure. (Peut-être le plan mental ou le plan bouddhique).



Arguments scientifiques en contre

Les scientifiques ont exposé plusieurs arguments en contre de la théorie qui prétend que la Terre est creuse, par exemple:

  • Ils soulignent que si la croûte terrestre était structurée en forme de coquille, alors la force de gravité finirait par faire effondrer cette croûte. 
  • Et ils ont mentionné aussi qu'il n'y aurait pas assez de matière pour créer la force de gravité dont la Terre dispose. 
  • Et ils ont aussi souligné que dans l'espace intérieur d'une sphère qui est creuse, le champ gravitationnel est nul et donc il n’y aurait pas de corps qui pourrait se maintenir à l'intérieur dans une position centrale.

Et les scientifiques ont raison, mais le détail est que cette idée de considérer que la couche de matière est très mince, c’est une croyance de la théorie de la Terre creuse. Par contre Pastor, il a mentionné que l’étoile qui est destinée à devenir une planète se condense intérieurement jusqu'à ce qu'elle permette à la matière de la recouvrir à sa surface, et il est très possible que ce soient des grandes couches de matière qui recouvrent le soleil interne de la planète.


Et cette structure ne contredit pas les lois physiques. Et si vous l’observez bien, vous allez constater que c'est très semblable à la structure que la science propose, seulement que l'ésotérisme donne une explication différente à la façon comme les planètes naissent, puisque celles-ci ne seraient pas formées seulement à travers les lois de la physique, mais aussi par décision de la hiérarchie divine.





LES ENTITÉS MALICIEUSES DU PLAN ASTRAL




Sur ces entités, Maître Pastor a mentionné ceci :

« Lorsque vous voulez être un disciple et que vous voulez aller vers la vérité, vous devez d’abord vous apercevoir que vous êtes captif.

Et je sais que c’est bête de dire cela simplement comme cela, mais pourtant c’est la première prise de conscience que vous devez faire et je dirais même que c’est la prise de conscience fondamentale à faire :

« Je suis captif. »

La plupart des individus (surtout les débutants) s’imaginent être à la fois mieux que ce qu’ils sont et pire que ce qu’ils sont, et ils vivent ainsi dans un conflit terrible.

Ils ont l’impression d’être déjà quelque part un initié, et au même temps (à leurs heures de détresse) ils ont l’impression d’avoir tous les défauts du monde.

Mais il faut arrêter de se situer en haut ou en bas, et tout simplement voir le monde tel qu’il est.

Le monde est de la matière, et je suis dans ce monde et dans cette matière. Donc là est ma première captivité, cependant (et même si tu ne te souviens pas actuellement), tu as accepté de descendre dans la matière pour pouvoir évoluer.

Par contre il existe une autre captivité plus sournoise et c’est celle de tes divagations. Or quand on veut aller vers la vérité il ne faut plus permettre à l’intellect de divaguer à propos des anciennes réincarnations, d’initiations dans des anciennes civilisations, ou d’existences dans d’autres planètes ou dans autres univers.

Et c’est important parce qu’on ne peut pas véritablement méditer et on ne peut pas aller à la rencontre du vrai, si l’on est dans un imaginaire et dans une fiction à propos de la spiritualité.

Au contraire. No seulement on va se détourner de la vérité, mais en plus de cela une multitude de larves astrales, une multitude de désincarnés et de coques astrales vont trouver un plaisir inouï à renforcer votre rêve tout en ricanant terriblement d’ailleurs.

Et ces entités malicieuses vont même vous donner des visions à propos de vos suppositions et de vos rêves. Ces entités vont vous faire rencontrer des gens qui vont vous le confirmer parce qu’elles glisseront dans leur bouche, les mots qui vont confirmer vos suppositions.

Et c’est ainsi que l’on voit par exemple, un individu allant de médium en médium et trouvant toujours la confirmation qu’il a été la réincarnation d’un tel grand pharaon ou d’un tel grand-prêtre atlante, et de devenir tellement saturé de cette conviction qu’il aboutit un jour à une folie douce.

Pourquoi ?

Pourquoi est-ce que tous ces médiums lui auront confirmé cette affirmation, ce qui l’aura définitivement encore plus convaincu ?

Tout simplement parce que quand on rencontre des individus qui travaillent avec l’énergie de l’astral (et la médiumnité en est une forme), eh bien ces entités malicieuses qui se plaisent à rêver le même rêve que vous pour vous embêter ou tout simplement pour regarder un film qui se déroule dans votre esprit.

Eh bien ces entités soufflent la réponse à celui qui sert de canal, et à ce moment-là le médium ne peut faire autre chose que de vous confirmer votre grand état d’initié ou de grand-prêtre en l’Atlantide.

Ce qui fait qu’à la suite, lorsque vous allez voir quelqu’un d’un peu plus lumineux et qu’il vous dit :

« Mais c’est faux !  Il n’y a pour toi aucun passé que ce soit en Égypte ou comme grand-prêtre en l’Atlantide. »

Alors celui-là vous allez le renier et vous allez considérer que c’est lui qui est mal branché. Mais la réalité est que ce clairvoyant ayant une lumière authentique et brulant d’une électricité blanche et pure, ce clairvoyant ne puisse pas être en communication avec les entités malicieuses du plan astral, et pour autant ce clairvoyant va rester sourd aux murmures des entités malicieuses.

Et pourquoi est-ce que ces entités malicieuses se plaisent à vous donner ainsi des confirmations à propos de vos rêves ?

Tout simplement parce qu’en plus de l’amusement bien évidemment, cela leur permet à ces entités malicieuses d’exister.

Eh oui, plus l’homme rêve, plus il a des prétentions, plus il a des illusions, et plus ces entités malicieuses peuvent survivre en obtenant de l’énergie à ses dépens, parce que par votre rêve et vos illusions vous leur donnés une sève vitale à ces entités.

Ce qui fait que l’on voit dans le plan astral des véritables chapelles de ces entités qui miment d’ailleurs l’état d’esprit et les illusions des humains qui se trouvent dans le plan physique.

Ce qui veut dire que s’il y a un gros prétentieux très ignorant qui se prend pour le nouveau gourou du jour, ou pour le nouveau clairvoyant de la décennie, ou pour le grand ceci ou pour le grand cela. Peu importe ce qu’il choisit d’être.

Eh bien, il va se mettre en état d’appel et il va attirer dans un premier temps à une entité malicieuse qui correspond à son mirage (à sa folie douce). Et les deux compères (cet humain et l’entité malicieuse) vont vivre ensemble et échanger sans arrêt des énergies.

L’homme parce qu’il va y croire et se comporter ainsi, et l’entité malicieuse parce qu’elle va confirmer ce rêve par toutes sortes de moyens.

Ce qui fait qu’on va avoir dans le plan astral une entité malicieuse qui va même revêtir jusqu’à l’aspect physique de cet homme qui rêve sur la Terre. Et on va voir cette entité malicieuse administrer ses fideles.

Et qui seront ses fidèles ?

D’autres entités du plan astral, mais un peu plus abêties et un peu plus endormies qu’elle.

Il se passe exactement la même chose que pour les faux gourous sur la Terre qui se prennent pour des messies et qui séduisent à des humains plus endormis qu’eux, en jouant le rôle d’un grand guide.

Ce qui fait que depuis cet endroit plus élevé où il n’y a plus les mirages de l’astral, il n’y a que l’électricité blanche qui existe (et cela fait comme un balcon au-dessus des nuages), lorsque nous regardons ce spectacle, pour nous c’est pile et face.

Et l’on voit à quel point l’homme manque l’occasion de purifier son monde, embellir son monde, et maîtriser son monde.


Par contre, dans le cas inverse, prenons un disciple qui commence à y voir un peu clair et qui ne veut plus vivre selon l’égocentrisme, l’orgueil, la fierté, et qui pour autant il n’entretient donc plus de folies douces. Celui-ci ne pourra pas faire éco aux entités malicieuses du plan astral.

On va le voir faire éco à sa nature divine et c’est de cette manière-là que la relation va s’exercer. Il ne va plus s’agir d’un homme qui est en relation avec une entité malicieuse du plan astral, mais il va s’agir d’un homme qui est relation avec son esprit divin.

Et c’est là que le véritable travail commence.

Mais avant tout il faut s’assurer que l’on n’entretient pas d’associations avec des entités malicieuses de l’astrale, et pour cela il faut se libérer de tous ces fanatismes et de tous ces rêves, même ceux qu’on savoure le moins parce qu’on se les cache et parce qu’au fond de soi il existe une forme d’honnêteté qui nous dit :

« Non, cela ne doit pas être vrai toutes ces choses. »

Mais quand on rentre du travail et que l’on nous a marché dessus et que l’on nous a maltraité encore une fois. Eh bien, ça se sent bon de rentrer dans les pantoufles d’un pharaon égyptien ou d’un grand-prêtre atlante, parce qu’on est d’un seul coup mieux dans sa peau, et comme ça on se dit :

« Je les embête à tous ceux qui ne me connaissent pas tel que je suis. »


Ce qui fait que même si au fond de moi je me dis :

« Non, comme même je ne peux pas me payer le luxe d’une telle folie. »

Eh bien, immanquablement à la suite des humiliations, je vais prendre mon ticket pour le rêve et je vais rêver, même si au fond je suis sceptique sur cette illusion.

Mais il faut que vous sachiez qu’à ce moment-là, dès que vous avez ce ticket en main, il ne s’agit pas simplement d’un ticket pour un bon quart d’heure de rêve, mais c’est aussi le ticket qui vous syntonise avec les entités malicieuses du plan astral.

Et si seulement vous vous payiez un quart d’heure, il n’y aurait pas de problème, mais la vie est longue, remplie d’obstacles et d’humiliations, de refoulement de toutes sortes, de désirs, des frustrations, et comme une drogue, vous allez vouloir d’un quart d’heure de plus en plus.

D’abord un quart d’heure tous les mois, puis un quart d’heure tous les fins de semaine, puis un quart d’heure tous les jours, et finalement votre vie entière sera tout le temps en syntonisation avec l’astral.

Et s’est ainsi que l’on voit petit à petit des individus construire une folie certaine pour leur prochaine incarnation, parce que de quart d’heure en quart d’heure. Eh bien, d’un seul coup ils sont submergés entièrement dans leur rêve, et donc la folie s’empare complètement d’eux. Et ce qui au début était une folie douce, avec le temps finit para devenir une folie intense. »

(Conférence du 26.10.91)





OBSERVATIONS

Il est très probable qu’avec ce discours Pastor s’ait dirigé plus précisément à une personne qui se trouvait dans la salle, à fin qu’elle se libère de l’illusion qu’elle entretenait et qui peu à peu allait la plonger dans la folie.

Et ces entités malicieuses du plan astral non seulement elles se nourrissent de nos illusions, mais aussi elles peuvent s’introduire dans nos rêves, ou dans nos expériences quand on voyage au plan astral, ou dans les séances de spiritisme; et se faire passer pour un familier ou un ami décédé, ou pour un grand personnage historique, ou pour un guide spirituel ou un maître de sagesse, ou pour un être de lumière, etc.

Et c’est très facile pour ces entités de nous tromper parce qu’elles peuvent lire dans nos pensées. Donc soyez méfiants et cauteleux lorsque vous aurez ce genre de rencontres.